La patience de l'écrivain - partie 2

Dans mon précédent article, j’ai abordé la patience de l’écrivain quand ce dernier était en processus créatif. Mais qu’en est-il une fois que l’œuvre est achevée et prête à être envoyée ? C’est cet aspect du métier qui est ressorti le plus parmi les réponses de certains écrivains du groupe Le café des écrivains sur Facebook, à qui j’avais préalablement demandé ce qu’ils pensaient de la patience de l’écrivain. 


Voici ce qu’ils ont dit :



« La patience de l'écrivain? La petite sœur jumelle de la persévérance, selon moi. » Claude Lamarche.


« Le processus éditorial, de par sa complexité, est en lui-même une épreuve de patience. Je pense surtout que l'attente est un bon moyen de ramener l'écrivain sur terre, et de l'amener à se surpasser. Si on devait tous écrire des livres et les publier en un claquement de doigts, ce serait beaucoup trop facile de se complaire. J » Keven Girard.


« La patience est une étape, parfois le seul moyen d'aboutir à un résultat. Attendre, c'est laisser le temps peaufiner l'œuvre du destin. » Daniel Laverdure.


« Juste à penser au moment où on a une histoire dans la tête et le moment où cette histoire se retrouve sur les tablettes (si elle s'y retrouve un jour), on comprend tout ! » Maryse Pagé.

 

« le temps de l'auteur n'est pas le temps de l'éditeur. tout est long. écrire, corriger, envoyer, attendre, publier (et mettre des mois entre chaque truc). » Suzanne Roy.


« La patience de l'écrivain, Annie, c'est aussi de travailler très fort sur un manuscrit pendant des mois; de l'envoyer à l'éditeur et d'attendre sa réponse; si elle est positive, de retravailler le manuscrit avec lui pendant de looooongs jours, pour ne pas dire des semaines; de savoir que le livre ne sera pas publié avant une autre année, en raison des délais de production et du calendrier de l'éditeur; de voir le livre enfin publié au bout du compte et d'attendre une autre année avant de recevoir des sous. Ouaip, la patience de l'auteur, c'est de travailler sur un manuscrit en sachant pertinemment que tu ne seras payé que dans deux ans... » Alain M. Bergeron.


« La patience, c'est aussi mettre de côté des idées qui ne seront réellement couchées sur papier que des mois, voire des années plus tard. Faute de temps, faute d'inspiration... ou simplement parce qu'on ne se sent pas tout à fait prêt ou qu'on n'a pas rassemblé assez d'idées pour que tout ça prenne forme. Puis, un jour, on se lance et on se félicite d'avoir été patient! » Geneviève Guilbault.


« Accepter le silence, qui fait aussi partie de l'écriture. Le temps que met l'histoire pour compléter sa gestation. » Marie-Christine Bernard.


« Une qualité essentielle lorsqu'on écrit.  La patience est une règle d'or qu'il nous faut apprendre à gérer rapidement en tant qu'auteur. Écrire un roman est très long, faire les corrections, les relectures également, sans parler du temps d'attente pour une réponse, pour la publication, ainsi que pour le paiement. Finalement, je dirais même que c'est un incontournable... » Sonia Alain.


L’auteure Suzanne Roy nous propose deux sites Internet qui traitent de la patience de l’auteur :




MERCI Suzanne, pour ces liens instructifs.


Et MERCI à tous les auteurs qui ont bien voulu répondre à cette question. C’est très apprécié. J


Pour conclure, je vous laisse avec une citation de Rainer-Maria Rilke.


 « Le temps, ici, n’est pas une mesure. Un an ne compte pas : dix ans ne sont rien. Être artiste, c’est ne pas compter, c’est croître comme l’arbre qui ne presse pas sa sève, qui résiste, confiant, aux grands vents du printemps, sans craindre que l’été puisse ne pas venir. L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux. Je l’apprends tous les jours au prix de souffrances que je bénis : patience est tout. » Lettres à un jeune poète, page 36.


 

Voilà, tout est dit !

Commentaires : 3 (Discussion fermée)
  • #1

    sex tel (mardi, 29 novembre 2016 16:44)

    pomieniony

  • #2

    love spell (mercredi, 30 novembre 2016 17:18)

    Atlanticu

  • #3

    uroki miłosne (mardi, 13 décembre 2016 14:04)

    ratifications